Comment se lancer dans l’immobilier à la retraite ?

Depuis plusieurs années, même avec la crise de la COVID-19, l’espérance de vie ne fait qu’augmenter. Par conséquent, dans les années à venir, les personnes âgées vivront de plus en plus. Bien évidemment, celles-ci vivront aussi avec une meilleure santé, ce qui veut dire que celles-ci seront tout à fait capables d’être actives, financièrement parlant. Par ailleurs, les précédentes réformes de retraite ont fortement jugulé les revenus et certaines personnes se retrouvent souvent bien au-delà des revenus qu’ils auraient espérés. Pour cela, il existe une solution : l’immobilier. Mais alors, est-il possible de se lancer dans l’immobilier à la retraite ? 

Un investissement important

Dans un premier temps, il est important de dire que pour investir à la retraite, vous allez devoir posséder un patrimoine financier important. Heureusement, dans de nombreuses entreprises, vous allez pouvoir profiter d’un Plan d’Epargne Retraite Collectif. En clair, ce plan vous permettra d’avoir épargné de l’argent pour investir par la suite. Ce plan, aussi appelé Percoi, est très pratique, car il permet aux personnes âgées à la retraite d’investir dans l’immobilier en disposant déjà d’un capital intéressant. Car oui, il est important de dire que les banques ont beaucoup de mal à prêter à des personnes âgées. Pour elle, l’âge est très important. Plus celui-ci est élevé, plus la banque a du mal à prêter, car cela veut dire qu’en cas de décès, le prêt ne serait pas remboursé. C’est aussi pour cette raison qu’il est capital d’avoir du capital pour investir. 

Autrement, vous pouvez aussi avoir souscrit à un plan de retraite plus classique. Tous ces plans vous permettront d’avoir du capital à donner à la banque ou à injecter tout de suite dans le projet. Bien sûr, investir dans l’immobilier est un aspect important pour des personnes âgées, et cela, pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, cela veut dire que vous allez pouvoir profiter d’une rente pendant les années qu’il vous reste. En plus de cela, si vous faites figurer votre investissement dans votre héritage, vous pourrez le léguer à vos enfants qui profiteront à leur tour d’une rente importante chaque mois. 

 

Des difficultés administratives

Comme nous vous le disions plus haut, les établissements bancaires ont du mal à prêter à des personnes âgées. Cependant, selon votre âge et votre condition de santé, certaines banques n’hésiteront pas à vous prêter. Attention toutefois aux taux qui seront apposés à votre prêt. Disposer d’un capital est obligatoire en règle générale, mais celui-ci prend tout son sens avec les prêts pour les personnes âgées. En clair, vous allez devoir injecter votre argent dans votre projet immobilier afin que celui-ci voie le jour rapidement. Sans cela, vous ne pourrez malheureusement pas acquérir votre bien immobilier. 

En dehors de cet aspect, il est important de dire que les démarches administratives pourront être plus fastidieuses. En effet, les établissements bancaires vous demanderont certainement un grand nombre de documents justificatifs. Attention toutefois, ces établissements n’ont pas le droit de connaître votre condition de santé, c’est-à-dire qu’il est interdit de leur fournir de données médicales. 

Ceci peut vous interesser

petite maison bois
Conseils immobiliers

Achat immobilier neuf ou ancien : que choisir ?

L’achat d’un logement est un acte engageant avec de nombreuses offres. Lorsqu’on décide de devenir propriétaire d’un immobilier, une hésitation se présente. Une question se